Nomade du numérique, résumé de la semaine 45 – 2019

Le chikungunya peut être différencié de la dengue et des autres maladies transmises par les moustiques du fait de l'apparition d'une modification du goût chez certaines personnes. Les symptômes de la maladie sont douloureux et il n'y a pas de traitement. Mais bon, dans la plupart des cas, il semblerait ce ne soit pas mortel...

0
19

Dernière mise à jour il y a

J’ai contracté le chikungunya il y a trois semaines de cela alors que j’étais en Thaïlande. Voilà une des raisons pour laquelle je n’étais pas présent ces derniers temps sur les réseaux sociaux et sur le site… Je ferai prochainement une vidéo à ce sujet qui sera visible sur ma chaine YouTube. Comme Micheline Anne-Marie le dit sur Quora :

Des douleurs indescriptibles dans tout le corps, au point que plusieurs malades ont vécu comme des grabataires, … Se tourner dans le lit vous tire des gémissements de douleur .

Ne pas pouvoir tenir un objet dans la main, …, tout geste est douloureux !

Pour ma part, j’étais même incapable d’ouvrir une bouteille d’eau…

Côté symptômes

Voici ce que dit Wikipedia Anglais : Chikungunya (Je trouve cette version plus détaillée que la française)

La maladie peut être asymptomatique mais ne l’est généralement pas, 72% à 97% des personnes infectées développant des symptômes. Les symptômes caractéristiques comprennent l’apparition soudaine d’une forte fièvre, de douleurs articulaires et d’éruptions cutanées. D’autres symptômes peuvent survenir, notamment des maux de tête, de la fatigue, des troubles digestifs et une conjonctivite.

Résultats positif du test du Chikungunia

Mes symptômes

Les symptômes que j’ai développé sont les suivants :

  1. Douleurs dans la poitrine, au niveau des poumons
  2. Douleur au niveau d’un genou qui était enflé
  3. Forte fièvre subite qui a duré quelques jours. La fièvre est généralement supérieure à 39 ° C et atteint parfois 40 ° C.
  4. Douleurs articulaires intenses. Particulièrement dans les articulations qui font habituellement mal (suite d’opération ou de fracture par exemple). Doigts, poignets, chevilles, dos, nuque.
    Ça dure généralement des semaines ou des mois, mais peut persister durant des années d’après Wikipedia. La douleur articulaire peut être débilitante, entraînant souvent une quasi-immobilité des articulations touchées. Des douleurs articulaires sont signalées dans 87 à 98% des cas, et surviennent presque toujours dans plus d’une articulation. En règle générale, les articulations touchées se situent à la fois dans les bras et les jambes et sont affectées symétriquement. Les articulations sont plus susceptibles d’être touchées si elles ont déjà été endommagées par des troubles tels que l’arthrite. La douleur survient le plus souvent dans les articulations périphériques, telles que les poignets, les chevilles et les articulations des mains et des pieds, ainsi que dans certaines articulations plus grosses, généralement les épaules, les coudes et les genoux
  5. Quelques éruptions cutanées sur le sommet du crâne
  6. Modification du goût (pas de perte de goût mais vraiment une modification)
  7. Douleur au niveau du foie
  8. Maux de tête, insomnie et épuisement extrême
  9. Genres d’hallucinations pendant un ou deux jours ? D’après Wikipedia, il s’agirait d’un sentiment d’irréalité (dépersonnalisation ou déréalisation – De rares cas de troubles neurologiques associés au virus Chikungunya, notamment le syndrome de Guillain-Barré, des paralysies, une méningo-encéphalite et une neuropathie ont été rapportés)

Quelques questions / réponses qui pourraient t’intéresser :

  1. Peut-on avoir le chikungunya deux fois ?
  2. Quel est le meilleur traitement pour guérir les douleurs articulaires post chikungunya ?
  3. Quels sont les symptômes du chikungunya ?
  4. Quels sont les meilleurs remèdes contre le Chikungunya ?
  5. Qu’est-ce que le Chikungunya ?

De retour en Inde

J’ai du voyager depuis la Thaïlande pour rentrer en Inde le troisième jour de la maladie. C’était difficile à cause des douleurs, mais surmontable. Je suis passé sans problème à tous les contrôles. Malgré une démarche très lente (ça passe inaperçu en Asie) et la fièvre persistante. La clim a bien aidé à camoufler cette dernière et les détecteurs de maladies tropicales (ça observe la température du corps semble t-il) n’ont rien détecté. Arrivé en Inde, les symptômes ont continué encore plusieurs jours plus une grosse fatigue qui a disparu au fur et à mesure. Au total, je dirai que la maladie a duré deux semaines.

Côté traitement, rien n’existe. Ni vaccins, ni traitements. On ne peut agir que sur les symptômes, ce qui ne m’intéresse pas. C’est handicapant mais sans gravité pour des personnes en bonne santé…

Le pire c’est qu’il est possible d’attraper les autres dengue, zika et autre paludisme en même temps… Je n’ose pas imaginer l’état de la personne avec tout ça !

Je serais à Kuala Lumpur  en Janvier 2020


N’hésite pas à me suivre sur Instagram, je poste régulièrement des mises à jour sur ma vie à l’étranger.

Promis, je suivrais celles et ceux qui m’envoient un petit message privé !

Ma vie de nomade du numérique

Je voyage depuis janvier 2016 et ai vécu en Inde pendant près de deux ans et demi. Ma vie de nomade du numérique a commencé en février 2018 quand je suis devenu auto-entrepreneur en France. Depuis, j’aide les entrepreneurs à se lancer dans le nomadisme. Comme tu peux le constater, je navigue entre les différents pays d’Asie depuis.

➊ Actuellement 🇮🇳
➋ À venir 🇲🇾
➌ Dernièrement 🇹🇭 🇨🇵 🇮🇹 🇳🇱 🇹🇭 🇵🇭 🇲🇾 🇸🇬 🇰🇭

À lire aussi

Et comme d’habitude, n’hésite pas à commenter et à me poser des questions liées à mon mode de vie. Je répondrai à ces questions la semaine prochaine 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.